Appel à communications pour les huitièmes Rencontres GESS « Les Organisations de l’ESS au défi de la crise pandémique : défis et perspectives » pour le 16 juin 2021

Les huitièmes Journées internationales GESS, Gestion des entreprises sociales et solidaires, organisées par la Laboratoire interdisciplinaire de Recherche en Innovations Sociétales – LiRIse dérouleront à Rennes le 9 décembre 2021

Elles auront pour thème « Les Organisations de l’ESS au défi de la crise pandémique : défis et perspectives »

Le défi des organisations de l’ESS en contexte de crise pandémique.

Les organisations de l’ESS connaissent, en contexte pandémique, un renouvellement de leurs pratiques de solidarités sociales et de leurs modèles de production de celles-ci. La crise de lacovid-19 a ainsi suscité un important élan de solidarité, amenant à une forte hausse du nombre de bénévoles associatifs et surtout, une grande implication de la société civile à partir des « brigades de solidarité », par exemple. Plus de 300000 citoyens se sont ainsi inscrits à la réserve civique-covid-19, mise en place le 22 Mars 2020 par le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse. Si cette situation témoigne de l’engagement des Français, elle a des répercussions sur l’organisation du travail des associations, dont les forces vives augmentent alors qu’elles connaissent dans le même temps de grosses difficultés de trésorerie obérant leurs actions futures. Il en résulte ainsi, par exemple, un bouleversement systémique en ce qui concerne le modèle organisationnel des associations ou des Scic intervenant dans le secteur de la culture et de l’événementiel. En même temps,d’autres établissements du secteur sanitaire, social et médico-social, ont dû non seulement se réinventer un modèle de coordination, voire de coproduction avec d’autres acteurs,(ré)inventant des complémentarités organisationnelles et structurelles.

De façon plus générale, la pandémie oblige les organisations de l’ESS à repenser leur organisation du travail, en promouvant le télé-travail, le management à distance, tout en s’assurant de la maîtrise des risques sanitaires et psychosociaux (intensification des tâches,surcharge de travail, contrôle excessif, isolement des salariés et bénévoles, etc.), ainsi que leur modèle économique et la nature même de leurs partenariats au service d’action collective et de l’intérêt général.

De ce point de vue, des travaux empiriques et théoriques portant sur l’intelligence collective,l’innovation, la coopération, l’improvisation organisationnelle, mais aussi l’engagement associatif peuvent être mobilisés afin de voir dans quelle mesure la pandémie peut constituer une opportunité pour ces organisations de réinventer leur façon de travailler.

Nous pensons qu’il est ainsi aujourd’hui possible d’apporter de nouveaux éclairages et de dresser un bilan des pratiques des organisations de l’ESS et des expériences en cours sur le sujet. Pour cette raison, cette nouvelle édition des Rencontres GESS a vocation à créer un moment d’échanges et de partage autour des travaux actuels sur ces thématiques.

Quelques pistes de recherche

Nous souhaiterions que ces journées permettent de faire progresser les connaissances,notamment sur les thèmes suivants :

1. Les modes de management dans l’ESS en lien avec la pandémie;

2. Les formes d’innovations sociales susceptibles de favoriser la résilience des organisations d’ESS et de mieux répondre aux besoins des personnes et des territoires ;

3. La dynamique d’engagement et ses implications en termes de gouvernance, de pilotage ou encore d’action collective ;

4. Le pilotage de la performance globale dans les organisations de l’ESS ;

5. Les recompositions territoriales des organisations d’ESS

Les travaux présentés pourront par exemple aborder les questions suivantes :

  • Comment émergent les pratiques socialement responsables dans les organisations d’ESS ? Comment sont-elles mises en œuvre ? Avec quels effets sur les types d’innovation ?- Comment les organisations de l’ESS et leurs acteurs s’engagent-ils en contexte de crise sanitaire puis socio-économique ?
  • Comment les dynamiques territoriales impliquent-elles la ré-organisation des structures d’ESS ?
  • Quelles sont les modalités d’organisation, de management, de gouvernance, et de pilotage qui favorisent, ou au contraire, entravent le fonctionnement et l’avenir des organisations d’ESS ?
  • Comment articuler les différentes facettes d’une performance globale en contexte de crise(s)?
  • Dans quelle mesure et sous quelles conditions la crise pandémique peut-elle devenir un marqueur distinctif des organisations d’ESS relativement aux entreprises commerciales ou publiques ?

Cette liste de questions n’épuise pas les possibilités de communication, et toutes les propositions relevant du thème central de la journée, notamment sur les spécificités et défis des organisations de l’ESS, seront étudiées par le comité scientifique.

Organisation pratique

Les Rencontres GESS se veulent ouvertes à des travaux de différentes sciences humaines et sociales, et, dans cette perspective mobilisent un comité scientifique composé d’enseignants-chercheurs issus de diverses disciplines (Gestion, Management, Économie,Sociologie, Géographie ou Sciences de la Communication) apportant des clés et points de vue pour comprendre les dynamiques des organisations de ce secteur, de leurs modèles et de leur mode de management.

Elles sont ouvertes à tous types de contributions qu’il s’agisse de travaux théoriques, études de cas, monographies, analyses comparatives, etc., dans tous les secteurs de l’ESS. Une attention particulière sera portée sur les approches comparatives et ancrées sur le terrain.

Les ateliers seront conçus de manière à favoriser les échanges autour des communications, en limitant la présentation dont le support sera accessible sur le site. Les rencontres se dérouleront sur une seule journée en raison des contraintes pandémiques de la Covid19

Axe 1 : Crise pandémique et Nouveaux Espaces de Travail Collaboratif en ESS

Les nouveaux espaces de travail collaboratifs regroupent selon Liefooghe et Leducq (2017) une pluralité d’acceptions, qui sont en constantes évolution. Situés tant en milieu urbain que ruraux (Capdevila, 2015), ces tiers lieux, définis comme des espaces partagés et collaboratifs visant à développer une interaction entre individus, soit dans le domaine du travail (espaces de coworking), soit dans celui de l’innovation, du loisir et de l’expérientiel (fablab), ont été fortement touchés par la crise de la covid 19, obligeant à leur fermeture pendant le premier confinement. Selon la fondation de France1, 9 lieux sur 10 se sont pourtant maintenus actifs et mobilisés, et ont réalisé des actions de solidarité (production de matériel pour le personnel soignant, soutien numérique aux personnes isolées et précaires). Au-delà de cette mobilisation, l’objectif de cet axe est d’étudier plus largement quel a été l’impact de la pandémie sur leur organisation et sur la dynamique entretenue par leurs acteurs, qu’il s’agissent d’individus ou d’acteurs institutionnels (territoire, collectivité locale).

Plus précisément, nous chercherons ici à étudier :

  • Dans quelle mesure l’objet et le fonctionnement des Tiers-lieux a –t-il été modifié par la covid ?
  • Comment les interactions entre makers ont-elles été destructurées et restructurées parla covid ?
  • Quelles incidences a eu la covid dans les rapports entretenus entre le Tiers-lieux et le territoire ?

Axe 2 – RSE et ESS

Le thème de la responsabilité sociale des entreprises est particulièrement important pour les organisations de l’ESS, au regard des travaux actuels comme de son actualité (par exemple,l’ouvrage récent de Roman-Cervantes et Gonzalez-Morales, 2018).

Compte tenu de ses valeurs, de son ancrage territorial et de son potentiel d’innovation sociale et sociétale, le secteur de l’ESS constitue un gisement de développement durable, cependant peu mis en valeur. Nous pensons qu’il est ainsi aujourd’hui possible d’apporter de nouveaux éclairages et de dresser un bilan des pratiques des organisations de l’ESS et des expériences en cours sur le sujet de la RSE, en termes de gouvernance, de modes de management, de modalités d’évolution du secteur, ou de liens entre innovation sociale et compétences. Des réflexions et travaux sont attendus sur cet axe notamment sur les thèmes suivants :

  • Les modes de management dans l’ESS en lien avec la RSO ;
  • Les formes d’innovations sociales susceptibles de favoriser la RSO ;
  • Le pilotage de la performance globale dans les organisations de l’ESS.

Axe 3 – Associations en crise, crise des associations.

Il est de plus en plus question, au sein des organisations de l’ESS, d’économie et de gestion.Ces deux dimensions ont d’abord été dévoilées par le passage du partenariat public-privé non lucratif vers le dispositif d’appels d’offre sur des marchés de conception-réalisation qui place ces organisations dans un dialogue compétitif (souvent) les unes face aux autres. Puis,la crise pandémique de la Covid-19 est venue amplifier ce phénomène économico-gestionnaire en plaçant les associations face à un nouveau défi en termes de pratiques mais,surtout, en termes de leurs rapports au bénévolat, au salariat, à leur propre modèle économique et de gestion. A partir d’analyses de terrain dans les secteurs de la culture, du sport-loisirs et de l’action sociale, les papiers apporteront des éléments de réponses :

  • Dans quelles mesure les associations connaissent-elles une incitation à revoir leur modèle économique et/ou de gestion ?
  • Bénévolat et/ou salariat : quelle GPECT en période de crise ?
  • Associations sociales et politiques sociales en période de crise : quelle(s) innovation(s)économique (s) et sociale(s) ?

CALENDRIER ET PROGRAMME

16 Juin 2021: Date limite de soumission des résumés étendus

24 Septembre 2021 : Retour des évaluations

22 Novembre 2021 : Date limite d’envoi des versions complètes et des inscriptions

09 décembre matin : Accueil des congressistes, conférence d’ouverture, ateliers.

09 décembre midi : Réunion Bureau GESS et des organisateurs 2021

09 décembre après-midi : Conférence plénière et sessions parallèles

1 réaction sur “ Appel à communications pour les huitièmes Rencontres GESS « Les Organisations de l’ESS au défi de la crise pandémique : défis et perspectives » pour le 16 juin 2021 ”

  1. Ping 8èmes Journées Internationales GESS [Gestion des entreprises sociales et solidaires]

Les commentaires sont clos.